Farang Diarrhea
Ce message ne fait que confirmer que vous etes eclaboussé de merde.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» vous voulez vous marrer
Sam 16 Jan - 19:55 par tonyshark

» Quotas
Jeu 10 Jan - 20:03 par Diarrhea

» mon cauchemard,j'ai épousé une thaïlandaise!
Ven 4 Jan - 19:21 par mescouilles

» Muay Thai Training Camp
Mer 28 Nov - 0:01 par ST PIERRE

» la vrai thailande en tofs artistiques
Mar 30 Oct - 15:55 par migolet

» Ici c'est Paris
Ven 26 Oct - 7:31 par torchon

» Un ptit billet juif..
Mar 16 Oct - 5:22 par torchon

» Anti Fn en 2002, pro Marine en 2012
Sam 6 Oct - 4:32 par dsk

» HAPPY BIRTHDAY TO YOUUUUUUUU!
Jeu 4 Oct - 8:00 par torchon

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Lettre ouverte à Alain Soral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettre ouverte à Alain Soral

Message par torchon le Mer 20 Juin - 2:22

D'accord ou pas, les faits sont biens apportés et les alternatives pertinentes...

communautarisme vs assimilation


Monsieur Soral,

Je vous écoute, je vous suis, je vous admire, je vous félicite, vos vidéos sont un régal, vos positions sont courageuses, vos constats sont justes et, pourtant, je considère les solutions que vous préconisez comme insensées, stériles et fondamentalement contraires au but louable que vous vous proposez, à savoir la réconciliation entre Français « de souche » et de branche (en particulier les Arabo-musulmans). Les commentaires qu’a suscités la vidéo de votre conférence du mois de mai 2012, avec Albert Ali, et auxquels j’ai moi-même pris une part active, m’ont confirmé dans mon opinion.

Pour tout dire, je pense que les carottes sont cuites, que l’oligarchie et les traîtres à la patrie ont bien fait leur travail et que, quelque effort que fassent les patriotes, nous nous dirigeons sûrement et peut-être plus rapidement qu’on ne croit vers la pire tragédie de l’histoire de France. Vous le savez, vous êtes vous-même hanté par des visions d’horreur, et c’est bien pourquoi vous vous démenez comme un diable pour prévenir cette issue fatale. Mais, malgré votre arrogance affichée, sans doute êtes-vous assez humble et lucide pour ne pas avoir la prétention d’y parvenir. Je vous connais, vous êtes robespierriste, et, dans le secret de votre cœur, votre seule ambition est d’attester devant la postérité, d’autres diraient la Providence, que vous avez fait votre devoir d’honnête homme. Ma démarche est identique.

Sans remettre en cause votre sincérité, toute la question est maintenant de savoir si vos solutions servent vos intentions. Car il ne suffit pas de vouloir le bien pour le faire ni d’être porté par de nobles considérations pour être concrètement dans le vrai. Je me propose donc d’examiner vos positions, d’en saisir les tenants et les aboutissants, et d’exposer ensuite ma conception des choses. En mettant ainsi en parallèle deux approches différentes en vue d’un même objectif (sauver la France), je ferai ressortir les inconvénients et les avantages de l’une et l’autre afin que toute personne de bonne foi soit à même de juger laquelle est la plus pertinente.

A l’heure où j’écris, je n’ai pas accès à vos vidéos. Je ne peux donc pas vous citer. Mais je connais très bien votre discours et, sans entrer dans tous les détails, en voici les grandes lignes.

Les riches, apatrides par nature et cosmopolites par intérêt, constituant les oligarchies nationales, travaillent depuis quelques siècles à l’établissement d’un nouvel ordre mondial, autrement dit à une dictature mondiale. (Leur Dieu : Largent.) Leur arme : la finance. Leurs ennemis : les nations (européennes), les peuples, le patriotisme. Par suite, ils s’acharnent à détruire les nations, à dissoudre les peuples et à étouffer les sentiments patriotiques. Les moyens illimités dont ils disposent ont jusqu’à présent assuré leur succès.

Trois méthodes pour venir à bout des nations : 1) l’implosion (fédéralisme, balkanisation, régionalisme), via l’activation des dissensions culturelles (donc historiques), ethnico-raciales ou religieuses, débouchant sur des revendications et des conflits qui divisent ou, pour le moins, affaiblissent la nation, 2) la guerre extérieure, sous quelque motif que ce soit, pour détruire les structures du pays et le livrer aux divisions internes, conformément à la première méthode, 3) la dilution dans un ensemble supranational, genre Union Européenne, qui dépouille petit à petit les nations de leur souveraineté, anéantit leurs défenses immunitaires sans aucune contrepartie, les vide de leur substance et, étant ainsi réduites à l’état de loques, les oblige à réclamer plus d’union ou, du moins, permettent aux oligarques de vendre aux peuples cette solution comme une nécessité et une fatalité. (Inutile de parler des ex-colonies soi-disant indépendantes qui sont déjà, via leurs dirigeants corrompus, sous domination impériale.)

Pour dissoudre les peuples, trois méthodes complémentaires : 1) organiser, favoriser, encourager par tous les moyens et sans aucune raison objective (autre que la submersion et le remplacement) l’immigration massive de populations aussi éloignées que possible, sous tous rapports, des autochtones, 2) organiser la dépeuplement des autochtones via une idéologie anti-familiale, le travail des femmes, l’avortement à outrance, l’absence de politique nataliste, la promotion de l’homosexualité, la précarité sociale généralisée (salaires bas, loyers élevés, travail éloigné, horaires flexibles, etc.), l’éloge des voyages et de l’expatriation (nomadisme), 3) combiner ces deux méthodes, soit utiliser la pression migratoire et les problèmes induits pour démoraliser les autochtones, leur ôter l’envie et les moyens de se reproduire, voire les pousser à émigrer, favoriser l’adoption d’enfants étrangers et encourager le métissage.

Enfin, pour étouffer le patriotisme, une seule méthode : développer l’individualisme, latent dans un système monétaire, mais que décuplent l’adoration de Largent (culte du profit) et les sophismes droits-de-l’Hommistes, égalitaristes, universalistes, « internationalistes » et « antiracistes », tous fondés sur le mythe de la liberté individuelle (ni devoirs ni frontières), la haine des peuples (en particulier du sien) et la négation du fait social.

En outre, pour atteindre tous ces objectifs qui n’en font qu’un en définitive, les oligarques emploient des procédés récurrents, à savoir la dissimulation, la manipulation, le mensonge, la peur, l’intimidation, la novlangue, l’abrutissement des masses, l’utilisation des crétins, la diabolisation des patriotes.

Vous n’auriez sans doute pas dit les choses ainsi, M. Soral, mais c’est là, me semble-t-il, un constat que vous ne désavouerez pas et que je partage tout à fait. Il explique pourquoi vous dénoncez, avec raison, la finance internationale, les mondialistes, les immigrationnistes, les antiracistes patentés, les gauchistes, etc., pourquoi vous vous prononcez, non pas contre les immigrés, mais contre l’immigration et le nomadisme, pourquoi, de manière générale, vous prenez systématiquement le contre-pied de tout ce que j’ai présenté comme étant la tactique de l’oligarchie.

A cette première analyse, s’ajoutent, chez vous, la critique des réseaux d’influence plus ou moins officieux et une mise en garde contre la stratégie du choc des civilisations.

J’ai parlé vaguement d’oligarchie. Vous cherchez à lui mettre un nom et vous en trouvez plusieurs. En font naturellement partie les dirigeants des entreprises multinationales et des grandes banques internationales. En font également partie la plupart des dirigeants politiques, les très hauts fonctionnaires et certaines personnalités médiatiques qui doivent leurs places aux premiers ou qui, du moins, ne pourraient les conserver sans leur faire allégeance. Toutes ces personnes se réunissent régulièrement dans des clubs ultra-sélects (genre Bilderberg) ou à l’occasion de dîners ultra-confidentiels (genre dîner du Siècle), voire à l’occasion de sommets officiels (genre G20). Rien ne filtre de ce qu’il s’y dit, sans doute pour ne pas submerger les peuples de bonheur. Il s’agit là des très hautes sphères mondialistes. A un moindre niveau, au niveau national, notamment en France, se rencontrent deux puissants réseaux ou lobbies : les franc-maçons et les sionistes. Les premiers sont mondialistes et antinationaux parce qu’universalistes de par leur idéologie (droits de l’Homme, exit le Citoyen) ; les seconds, parce que suprématistes (peuple élu) ou parce qu’anti-français ou antifascistes (au nom de Vichy) ou parce que bi-nationaux (Israël prime) ou pour ces trois raisons à la fois. L’influence de ces réseaux est clairement démontrée par l’appartenance de la plupart des dirigeants politiques à l’un ou l’autre et l’obligation pour eux de se prosterner régulièrement devant l’un et l’autre, comme l’ont fait les candidats à la dernière élection présidentielle. Des deux, le lobby juif ou sioniste, incarné par la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) et le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), est le plus puissant grâce à la menace d’excommunication qu’il a fait légaliser et qu’il peut brandir contre quiconque est critique à l’égard des juifs ou d’Israël. Un mot de travers déclenche l’accusation d’antisémitisme qui équivaut à être traité de nazi et souillé du pire des crimes, la Shoah. Ainsi les juifs constituent-ils à la fois une communauté très organisée (1/6 d’entre eux appartiennent à des associations communautaires) et toute puissante en France (quoique ne représentant que 1 % de la population). Il est notoire qu’elle a poussé à l’immigration arabo-musulmane et institutionnalisé l’antiracisme (SOS Racisme).


la suite
avatar
torchon

Messages : 116
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 72
Localisation : Téhéran

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lorgane.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par joellepelomorice le Mer 20 Juin - 6:46

Comme dirait Mot, c'est long et c'est en français! T'as pas un résumé?
avatar
joellepelomorice

Messages : 185
Date d'inscription : 15/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par torchon le Mer 20 Juin - 7:29

Il dit en gros que l'assimilation des immigrés est préférable au
communautarisme (en nombre limité bien sûr, il est quand même
d'extrême droite), qu'il rejoint Soral sur ses analyses, mais pas sur
les conclusions et que l'administrateur du forum va finir sur les
banquettes du stadium en compagnie de Jacques
Lang et delanoé...
avatar
torchon

Messages : 116
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 72
Localisation : Téhéran

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lorgane.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par joellepelomorice le Mer 20 Juin - 9:03

Y connait Sanchouille?
avatar
joellepelomorice

Messages : 185
Date d'inscription : 15/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par Vive_la_bite le Mer 20 Juin - 15:37

On peut pas assimiler des musulmans !! Ils ont des postions antagonistes aux valeurs de la ripoublique ! (oui faut alimenter le débat messieurs !)

Vive_la_bite

Messages : 90
Date d'inscription : 26/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par Diarrhea le Mer 20 Juin - 16:14

Soral il est mignon avec son Egalité Réconcialiation, mais il en a en fait rien a branler... Il aime bien se carresser le periné avec sa statue miniature, le mec se regarde l'anus mis severe.
Apres, en maitre quenellier, c est kler qu il e st au top, affuté, j'adore ses vidéos, meme si comme dit philippe, il brasse pas mal...
Soral a mon avis veut vraiment finir assassiné par le lobby sioniste, mais ce dernier ne lui en donnera jamais l'occasion.

Quelques passages bien charnu je trouve dans la lettre de Philippe :


Les riches, apatrides par nature et cosmopolites par intérêt, constituant les oligarchies nationales, travaillent depuis quelques siècles à l’établissement d’un nouvel ordre mondial, autrement dit à une dictature mondiale. (Leur Dieu : Largent.) Leur arme : la finance. Leurs ennemis : les nations (européennes), les peuples, le patriotisme. Par suite, ils s’acharnent à détruire les nations, à dissoudre les peuples et à étouffer les sentiments patriotiques. Les moyens illimités dont ils disposent ont jusqu’à présent assuré leur succès.

A un moindre niveau, au niveau national, notamment en France, se rencontrent deux puissants réseaux ou lobbies : les franc-maçons et les sionistes. Les premiers sont mondialistes et antinationaux parce qu’universalistes de par leur idéologie (droits de l’Homme, exit le Citoyen) ; les seconds, parce que suprématistes (peuple élu) ou parce qu’anti-français ou antifascistes (au nom de Vichy) ou parce que bi-nationaux (Israël prime) ou pour ces trois raisons à la fois. L’influence de ces réseaux est clairement démontrée par l’appartenance de la plupart des dirigeants politiques à l’un ou l’autre et l’obligation pour eux de se prosterner régulièrement devant l’un et l’autre, comme l’ont fait les candidats à la dernière élection présidentielle. Des deux, le lobby juif ou sioniste, incarné par la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) et le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), est le plus puissant grâce à la menace d’excommunication qu’il a fait légaliser et qu’il peut brandir contre quiconque est critique à l’égard des juifs ou d’Israël. Un mot de travers déclenche l’accusation d’antisémitisme qui équivaut à être traité de nazi et souillé du pire des crimes, la Shoah. Ainsi les juifs constituent-ils à la fois une communauté très organisée (1/6 d’entre eux appartiennent à des associations communautaires) et toute puissante en France (quoique ne représentant que 1 % de la population). Il est notoire qu’elle a poussé à l’immigration arabo-musulmane et institutionnalisé l’antiracisme (SOS Racisme).

En y regardant de près, les occidentaux sont systématiquement du côté des musulmans et des islamistes, comme ce fut le cas en ex-Yougoslavie où ils ont soutenus les Bosniaques et les Kosovars contre les Serbes, ou les laisse faire, comme en Tunisie et en Egypte. Où est la logique ? Pourquoi soutenir des mouvements et des régimes dont les valeurs sont, en apparence, diamétralement opposées à celles de l’Occident ? Peut-être l’islamisme est-il plus compatible avec le mondialisme qu’on ne croit ! Peut-être des dirigeants placés sont-ils plus dociles, fussent-ils musulmans, que des leaders légitimes ou historiques ! Peut-être, enfin, est-il nécessaire d’établir les islamistes partout pour désigner l’islam comme une menace et lancer une croisade générale !
avatar
Diarrhea
Admin

Messages : 538
Date d'inscription : 15/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://farangdiarrhea.forum-express.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par ST PIERRE le Mer 20 Juin - 16:28

SOral depuis qu il c est fait exploser par des mec du betar il est parti en croisade, et ce recherche des soutien les ennemies de mes ennemies sont mes amis, Soral est quelque fois pertinent dans ses analyses mais c est surtout un putain de mégalo
avatar
ST PIERRE

Messages : 106
Date d'inscription : 05/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par Mot le Mer 20 Juin - 16:41

Vive_la_bite a écrit:On peut pas assimiler des musulmans !! Ils ont des postions antagonistes aux valeurs de la ripoublique ! (oui faut alimenter le débat messieurs !)

Quant on voit qu'ils ne sont meme pas capable de faire des concessions sur les prénoms de leurs mômes. Comment croire qu'ils souhaitent s'assimiler?
avatar
Mot

Messages : 204
Date d'inscription : 16/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par Vive_la_bite le Mer 20 Juin - 16:43

Et la prière au boulot ? Je pense que c'est eux qui veulent nous assimiler !!

N'oublions pas que l'un des devoirs du croyant est de convertir le mécréant. Wallah, tu gagnes des points !!

«celui qui guide
vers le bien aura une récompense égale à celle de celui qui pratique le bien.»

...

Vive_la_bite

Messages : 90
Date d'inscription : 26/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par Mot le Mer 20 Juin - 16:50

Une anecdote: Depuis
quelques années un collègue apporte au boulot du saucisson qu'il se
fait
une joie de partager. Ben il vient d’être convoqué par sa hiérarchie.
On lui a demandé d'arreter ses conneries ou de faire gaffe car des
sensibilités (musulmanes) avaient été heurtées...Véridique
avatar
Mot

Messages : 204
Date d'inscription : 16/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par Vive_la_bite le Mer 20 Juin - 16:53

Non, bientôt tu pourras plus parler de tes baises à peine de heurter les tapettes ou de tes gnoles du samedi... J'en ai marre de cette société aseptiser de suceurs de bites..

Je vais aller me finir avec le marin d'eau douce dans sa fosse septique.. JACKY J ARRIVE PREPARE LE BLEND !

Vive_la_bite

Messages : 90
Date d'inscription : 26/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par Mot le Mer 20 Juin - 17:17

Ouai, contrairement à ce que peut penser la majorité des gens; les pd, les gonzesses, les noirs, les arabes sont putain de protégé dans notre société.
L'hétéro, blanc,beauf a intérêt à faire bien gaffe, autant il peut se faire insulter tranquilou par un des représentants de ces communautés, lui a trés peu de marge de manœuvre en cas de prise de tête sous peine de se voir accuser d'homophobie, de misogynie ou crime suprême de racisme.
Parole contre parole, un employeur préférera pencher pour le minoritaire histoire de ne pas se faire emmerder par une quelconque assoc' ou risquer une exposition médiatique.Le blanc fermera sa gueule.
Autre exemple, des gaulois on-t-ils déjà fait un bordel médiatico-judiciaire parce qu’ils avaient été refusé à l'entrée d'une boite de nuit? Non. Les arabes ou les noirs peuvent se le permettre, pas les blancs.
avatar
Mot

Messages : 204
Date d'inscription : 16/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte à Alain Soral

Message par Vive_la_bite le Mer 20 Juin - 17:27

Je te rejoins à 100% cette dictature de la minorité est à gerber... Les gitans, les sans-papelars sont parfois mieux lotis avec toutes leurs allocs et leurs passe-droit que le gaulois de base...

Mais le français moyen n'est qu'un serf qui ferme sa gueule et travaille pour wallouh...enfin si pour régaler les mecs qui servent à rien. Les gens sont mous, tant que tu touches pas à leurs congés payés et leur semaine dans le sud, ils se bougent pas... la carotte qui fait avancer l'âne.

Vive_la_bite

Messages : 90
Date d'inscription : 26/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum